Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Appel à projet Parentalité
The Human Safety Net, la fondation du Groupe Generali, consacre un programme en faveur de l’accompagnement à la parentalité de familles très défavorisées. Dans ce cadre, un appel un projet a été lancé concernant des actions d’aide aux parents dans leur rôle éducatif, de renforcement du lien parents-enfants, de prévention de la pauvreté, avec comme objectif de redonner confiance aux familles dans leur responsabilité éducative. A l’issue de cet appel à projets, un jury sélectionnera une dizaine d’actions, qui se partageront une dotation de 300 000 euros. Les dossiers de candidature sont à retourner au plus tard pour le 15 janvier.
En savoir plus thehumansafetynet.org

>Télécharger le dossier de candidature
>Télécharger le réglement
>Télécharger le guide d'inscription
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Entour’âge : un réseau pour briser l’isolement des seniors
Afin de sortir les personnes âgées de l’isolement et de créer du lien social, la Mutualité sociale agricole (MSA) Midi-Pyrénées Sud et le Centre communal d'action sociale (CCAS) de Fleurance ont créé Entour'âge. Ce réseau met en lien des bénévoles et des seniors autour d’activités gratuites telles que l’écoute, l’aide à la marche, la lecture, les jeux de société, le tricot solidaire,… Des activités créatrices de lien qui permettent de développer des solidarités de proximité générationnelles et intergénérationnelles. Tisser le lien, c’est aussi prévenir les atteintes dues au vieillissement et favoriser le maintien en bonne santé des personnes qui avancent en âge.
0
>> Lire la fiche
 
« Générations cuisine » : un concours culinaire intergénérationnel
Afin de favoriser les liens intergénérationnels et de sensibiliser les jeunes et moins jeunes à l’importance de manger équilibré, la MSA Haute-Normandie organise chaque année un concours culinaire composé d’équipes intergénérationnelles, réunissant personnes âgées et collégiens. Cette action permet de valoriser l’expérience et le savoir-faire des seniors, tout en responsabilisant les jeunes.


0
>> Lire la fiche
 
« Mes idées aussi », une citoyenneté libérée du handicap
Afin de développer la participation de tous les citoyens à la vie publique, et en particulier celle des personnes en situation de handicap, le conseil général du Val Marne a souhaité consulter, dans le cadre d’ateliers citoyen, des personnes handicapées mentales. Cette démarche de concertation, baptisée « mes idées aussi », a été l’occasion pour ce public, riche d’une expertise d’usage, de faire partager ses idées. Elles se sont traduites par 156 propositions concrètes dont se sont saisis les services du Conseil général et dont la mise en œuvre a favorisé un travail en transversalité au sein de l’institution.
0
>> Lire la fiche
 
Quand le vieillissement donne de l’élan aux territoires
Afin de faire de la contrainte démographique que constitue le vieillissement de sa population, un facteur de développement du territoire, le Conseil général de la Creuse s’est fortement investi dans le déploiement de packs domotiques auprès des personnes en perte d’autonomie. Cette démarche répond non seulement à un enjeu sociétal majeur, le vieillissement, et au souhait des personnes âgées de rester le plus longtemps possible à domicile, mais renforce également le dynamisme du territoire en favorisant l’innovation, la création d’emploi et la montée en compétence des services à domicile.
0
>> Lire la fiche
 
Personnes âgées immigrées : un conseil de quartier vecteur du vivre ensemble interculturel
Afin de mieux connaître la situation, les besoins et les attentes des personnes âgées immigrées, le Conseil de quartier de la Roseraie, avec l’appui de la Ville d’Angers (Pôle Territorial), a effectué un diagnostic partagé. Plus qu’un simple état des lieux, cette démarche permet de rompre l’isolement des personnes âgées concernées, de favoriser le lien social entre tous les habitants et d’éveiller l’intérêt des acteurs associatifs et institutionnels sur la question des immigrés vieillissants. Elle favorise par ailleurs une forte dynamique sur le territoire, impliquant de nombreux acteurs associatifs et institutionnels de la ville, avec la mise en place d’actions concrètes d’information, de sensibilisation et d’accès au droit, en direction des personnes âgées immigrées.
0
>> Lire la fiche