Menu Contenu
Anne Sarah Kertudo, la voix des « déniés de justice »
Le 18 juin 2019, l’Association Droit Pluriel était à l’honneur. Le comité national coordination action handicap (CCAH) l’a désignée comme lauréate de son prix annuel dans la catégorie « changer le regard ». Cette nomination récompense le travail mené par Droit pluriel pour former les professionnels de la justice à l’accessibilité, faire évoluer leurs représentations autour des situations de handicap et favoriser ainsi l’accès des personnes handicapées au droit et à la justice. L’occasion d’évoquer le travail de cette association, soutenue par la Fondation Handicap Malakoff Médéric et accompagnée par le Défenseur des Droits, à travers le portrait qu’Apriles a consacré à sa fondatrice, Anne-Sarah Kertudo.
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Carrefour des innovations sociales : la version bêta en ligne
Vous en avez rêvé, le Carrefour des innovations sociales l’a fait : permettre en un clic de consulter les projets socialement innovants recensés par plus de 70 sourceurs différents, dont Apriles. Une version test du site, en ligne depuis le 16 avril, compile déjà plus de 5000 actions auprès d’une quinzaine de sourceurs. Au fur et à mesure de son développement, un moteur de recherche et une cartographie permettront notamment aux utilisateurs d’identifier les projets qui les intéressent, sur une base enrichie en permanence par les sourceurs. Avec quatre grands objectifs : regrouper en un espace partagé l’information fiable disponible sur les projets d’innovation sociale en France, visualiser les projets dans leurs écosystèmes locaux, quelle que soit l’échelle (locale, régionale, nationale), mesurer les dynamiques d’innovation sociale par territoire, soutenir l’essaimage des innovations sociales. Pour découvrir la plateforme et la tester : www.carrefourdes innovationssociales.fr 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Réseau de bénévoles rendant visite aux personnes âgées isolées - 38 - Saint-Marcellin
Pour soulager les aidants et répondre aux remarques des professionnels souvent frustrés de ne pas pouvoir passer plus de temps à écouter ces personnes, la commune a décidé de mettre en place un réseau de bénévoles afin de rendre visite une fois par semaine aux personnes âgées pour parler avec elles, jouer à des jeux de société, les accompagner pour une promenade.
0
>> Lire la fiche
 
Une maison de retraite ouverte sur le village - 54
Pour que les personnes âgées conservent un lien fort avec la vie de la cité, un Ehpad de Meurthe-et-Moselle abrite dans ses murs des services à destination de tous les habitants de la commune et propose des activités en partenariat avec les établissements scolaires.









>>Consulter l'article du journal de l'action sociale
               

0
>> Lire la fiche
 
Réseau de solidarité : des retraités au service de personnes isolées - 25 - Montbéliard
La création d'un réseau de référents bénévoles animé par le CCAS vise à établir un contact avec les personnes isolées de la ville, leur apporter un soutien chaleureux et, en cas de besoin, faire office de relais auprès des services publics ou associations compétentes.
0
>> Lire la fiche
 
Des grands-parents à l'école du langage - 75 - Paris
Pour venir en aide aux élèves de maternelle connaissant des difficultés d'expression, des retraités bénévoles animent des ateliers d'aide au langage. Pendant les heures de classe, ils accueillent des petits groupes d'enfants pour des séances d'une demi-heure dont l'objectif est de libérer la parole.
0
>> Lire la fiche
 
Trois générations d'une même famille sur le même palier dans le quartier de la Fonderie - 68 - Mulhouse
Pour répondre aux besoins de proximité des familles notamment entre les parents âgés et les enfants jeunes parents, la Ville de Mulhouse par le biais de son OPAC a développé dans le quartier de la Fonderie (Zus) un immeuble intergénérationnel où les deux générations vivent sur le même pallier.
0
>> Lire la fiche