Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
La Fonda : faire ensemble 2030
A l’occasion de sa soirée de rentrée, La Fonda lance le 28 septembre 2017 son nouveau cycle de prospective participative. Objectif : démontrer et accroître la capacité des acteurs associatifs à répondre aux défis de l’Agenda 2030 (Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030). Cette démarche s’appuiera notamment sur un programme de séminaires réguliers et donnera lieu à une « Université de la prospective », les 22 et 23 mars 2018, à Paris. www.fonda.asso.fr/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Vie des territoires 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Résol'Handicap : un réseau social bien réel - 69
En 2011, alors que la délégation APF du Rhône se trouve confrontée, au travers du parcours de ses membres, à des situations de fort isolement social et à leurs difficultés pour définir un projet de vie, elle décide d'encourager l'inclusion de la personne handicapée dans son quartier par la création d'un réseau de solidarités de proximité. Résol'Handicap réunit personnes handicapées et bénévoles valides, dans une démarche d'entraide et d'apports réciproques : aux bénévoles de soutenir la personne handicapée dans la découverte de son environnement proche, de lui faciliter les premiers contacts avec les réseaux existants de voisinages, associatifs et institutionnels, pour qu'elle puisse s'inscrire dans la vie du quartier, s'y impliquer et devenir acteur de son projet de vie.

0
>> Lire la fiche
 
Les amis du Zeybu : une épicerie coopérative pour créer des liens et développer une solidarité non stigmatisante - 38
Afin de (re)créer du lien au c'ur de son quartier, l'association les Amis du Zeybu a mis en place une épicerie citoyenne, solidaire et coopérative en partenariat avec les producteurs locaux. Un projet porté par une double volonté : faire vivre l'action avec les habitants du quartier et garantir l'accessibilité à tous. Grâce à un partenariat original avec les acteurs sociaux locaux, les Amis du Zeybu ont développé un système de solidarité s'appuyant sur tous les acteurs, producteurs et usagers, permettant aux adhérents relevant de l'aide alimentaire d'accéder aux mêmes services tout en garantissant leur anonymat. Un concept à l'éthique de développement durable, simple et innovant, créé et porté par des habitants militants.

En photo : les enfants du quartier devant une peinture collective représentant un Zébu. Depuis, ce dessin est devenu le logo de l'association.

>>Ecouter l'interview du président par Radio Solidaire



0
>> Lire la fiche
 
Génération médiateurs : la médiation pour apprendre à grandir ensemble
Génération médiateursAfin de favoriser un climat de coopération dans les milieux éducatifs, l'association « Génération Médiateurs » forme les adultes, en particulier dans les établissements scolaires, qui vont à leur tour expliquer aux enfants comment apprendre à mieux se connaître, à mieux communiquer entre eux et à développer des stratégies pour résoudre les petits conflits du quotidien. Certains des enfants formés deviennent par la suite médiateurs auprès de leurs camarades, une mission responsabilisante et valorisante pour des jeunes qui manquent souvent de confiance en eux.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale
     


0
>> Lire la fiche
 
Energies et jardins du coeur : du bois pour réchauffer les solidarités - 88
Pour faire face à la précarité énergétique et alimentaire des publics en difficulté économique, l'association Vosgienne Energies et jardins du c'ur et ses usagers récoltent du bois de chauffage chez des particuliers. Les membres de l'association récupèrent ensuite gratuitement une partie du fruit de leur labeur pour pouvoir se chauffer en hiver. L'association met par ailleurs à leur disposition des jardins individuels destinés à la culture de fruits et légumes. Son action, caractérisée par son approche proactive, est basée sur la participation des usagers.
0
>> Lire la fiche
 
Avec l'Embarcadère vers la gastronomie solidaire - 21

Afin d'accueillir dans les meilleures conditions possibles les personnes souffrant de troubles psychiques pendant le temps particulier du repas, mais aussi de leur offrir à eux, comme à tous les citoyens, un espace associatif, culturel et ludique au coeur de la cité, l'association Icare La Bergerie a ouvert l'Embarcadère, un café restaurant solidaire. Une équipe de professionnels de la restauration et de travailleurs sociaux y servent des plats maisons concoctés avec des produits issus de l'agriculture biologique locale et accueillent avec écoute et empathie tous les clients. Fort d'un réseau partenarial particulièrement dense, le lieu est investi tout au long de l'année.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale
     

0
>> Lire la fiche