Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Vous avez dit alternatif ?
Le Collectif pour la transition citoyenne vient de publier un « Guide de création des lieux alternatifs ». Il met en lumière une vingtaine de lieux oeuvrant pour une transition écologique et solidaire (ressourceries, bars solidaires, épiceries coopératives, ateliers collaboratifs…), dont le fonctionnement, les activités et le développement sont décrits en détails. Présenté sous forme de fiches, ce guide propose aussi des conseils pour créer sa propre structure. Le guide est diffusé par les partenaires du Collectif et librement téléchargeable en ligne en cliquant sur ce lien.

 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Vie des territoires 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
L'ENCJ, un espace de concertation et de réflexion pour les jeunes accueillis en villages d'enfants SOS
Afin de permettre aux jeunes accueillis en villages d'enfants d'exprimer leurs attentes, leurs demandes mais aussi de participer à la construction de leur prise en charge, l'association SOS Villages d'enfants France a mis en place dès 2003 au sein de chaque structure des instances d'échanges et de dialogue appelés Espaces Village de Consultation de Jeunes (EVCJ). A l'issue de la 1ère évaluation interne de la démarche en 2009, l'association a souhaité valoriser les EVCJ en leur donnant une visibilité et une audience nationale via l'Espace National de Consultation des Jeunes (ENCJ). Cette assemblée, qui compte un représentant de chaque EVCJ est un lieu d'échange qui, au delà de la réflexion, favorise la mise en place au local d'un certains nombre d'actions concretes.
0
>> Lire la fiche
 
à Mulhouse, au magasin pour rien, on s'enrichit autrement - 68
Pour donner une seconde vie à des objets destinés à être jetés, permettre à des personnes dans le besoin d'en profiter et favoriser la rencontre entre des habitants de tous horizons, le Magasin pour rien de Mulhouse récupère vaisselle, livres, jouets, ou tout autre objet en bon état, et les donne gratuitement à toutes les personnes qui le désirent. Son objectif : créer au sein du magasin une atmosphère conviviale, où l'on donne un coup de pouce aux plus démunis sans les stigmatiser, où l'on crée du lien par petite touche, où l'on défend de façon enthousiaste les principes d'une économie plus sobre.


 >Pour en savoir plus sur le quotidien du Magasin pour rien écoutez l'émission les pieds sur terre de France culture.


0
>> Lire la fiche
 
L'assurance vieillesse et les centre sociaux ensemble pour la prévention de la perte d'Autonomie. Un exemple: le Poitou-Charentes
Afin de mettre en 'uvre sur les territoires un accompagnement adapté aux problématiques de la population retraitée, l'Assurance vieillesse et la fédération des centres sociaux et socioculturels de France ont signé une convention nationale qui vise à mieux coordonner leurs politiques et à croiser leurs pratiques au local. Dans cette perspective plusieurs conventions sont signées entre les caisses régionales et les fédérations locales des centres sociaux. En Poitou-Charente, une expérimentation de trois ans sur quatre sites pilotes donne lieu, à travers une démarche globale, à la mise en oeuvre de nombreuses actions en faveur de la prévention de la perte d'autonomie...
0
>> Lire la fiche
 
Dans le Gard, une charte de la concertation entre le Conseil général et les citoyens - 30
Afin de donner une impulsion forte à la participation des habitants à l'action publique locale, le Conseil général du Gard s'est dotée d'une charte de la concertation. Signe particulier : cette charte a été élaborée par les citoyens eux-mêmes, avec l'appui d'une équipe-projet du Département. Pour la collectivité, l'exercice a permis la formulation d'engagements tant sur les finalités ' construire une démocratie participative, dans le respect de la démocratie représentative ' que sur les conditions de la mise en 'uvre. Depuis près de trois ans, le Département s'emploie à faire vivre cette charte, à travers l'animation de nombreuses démarches de concertation allant de la consultation à la co-élaboration. Dans l'esprit de la charte, les objectifs et les modalités de la participation des habitants sont à chaque fois soigneusement définis par les élus et les services. Par cette mobilisation, le Département cherche à établir un lien de confiance avec les citoyens, sans fausse promesse, pour que la démocratie redevienne une passion collective.
0
>> Lire la fiche
 
Résol'Handicap : un réseau social bien réel - 69
En 2011, alors que la délégation APF du Rhône se trouve confrontée, au travers du parcours de ses membres, à des situations de fort isolement social et à leurs difficultés pour définir un projet de vie, elle décide d'encourager l'inclusion de la personne handicapée dans son quartier par la création d'un réseau de solidarités de proximité. Résol'Handicap réunit personnes handicapées et bénévoles valides, dans une démarche d'entraide et d'apports réciproques : aux bénévoles de soutenir la personne handicapée dans la découverte de son environnement proche, de lui faciliter les premiers contacts avec les réseaux existants de voisinages, associatifs et institutionnels, pour qu'elle puisse s'inscrire dans la vie du quartier, s'y impliquer et devenir acteur de son projet de vie.

0
>> Lire la fiche