Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Carrefour des innovations sociales : la version bêta en ligne
Vous en avez rêvé, le Carrefour des innovations sociales l’a fait : permettre en un clic de consulter les projets socialement innovants recensés par plus de 70 sourceurs différents, dont Apriles. Une version test du site, en ligne depuis le 16 avril, compile déjà plus de 5000 actions auprès d’une quinzaine de sourceurs. Au fur et à mesure de son développement, un moteur de recherche et une cartographie permettront notamment aux utilisateurs d’identifier les projets qui les intéressent, sur une base enrichie en permanence par les sourceurs. Avec quatre grands objectifs : regrouper en un espace partagé l’information fiable disponible sur les projets d’innovation sociale en France, visualiser les projets dans leurs écosystèmes locaux, quelle que soit l’échelle (locale, régionale, nationale), mesurer les dynamiques d’innovation sociale par territoire, soutenir l’essaimage des innovations sociales. Pour découvrir la plateforme et la tester : www.carrefourdes innovationssociales.fr 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Vie des territoires 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Les Jardins de Cocagne cultivent la solidarité
Afin de permettre aux personnes rencontrant des difficultés professionnelles et personnelles de retrouver un emploi et de reconstruire un projet individuel, les Jardins de Cocagne proposent des ateliers chantiers d'insertion sur leurs exploitations maraîchères biologiques.
Acteurs du développement durable et de l'économie sociale et solidaire, les associations Jardins de Cocagne poursuivent trois objectifs : lutter contre l'exclusion et la précarité, mettre en place une économie solidaire et responsable, et respecter l'environnement. La commercialisation en circuit court, directement du producteur au consommateur, s'inscrit dans un mode de consommation durable et favorise la création de liens sociaux ainsi que l'économie locale.

0
>> Lire la fiche
 
DSL à La Grenette - 17
Afin de lutter contre les problèmes de voisinage, l'isolement, et la dégradation de la qualité de vie, les habitants du quartier de la Grenette à Saint-Pierre d'Oleron, soutenus par les institutions locales (Caf, Conseil Général, Municipalité) se mobilisent autour d'actions d'amélioration de l'habitat (signalétique, réparation, sécurisation'). Ces actions centrées sur le cadre de vie sont bientôt complétées par plusieurs temps conviviaux qui renforcent le lien social (fête des voisins, apéros, organisations d'expositions, etc.). Une dynamique positive en faveur de la cohésion sociale sur le quartier qui bénéficie à tous les habitants de la Grenette.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale rédigé par Apriles 



0
>> Lire la fiche
 
Radio CHU : deux générations sur la même longueur d'onde - 33
Au Centre Hospitalier Universitaire Pellegrin, à Bordeaux, la radio associative RADIO CHU réalise une fois par semaine une émission intergénérationnelle au cours de laquelle des enfants hospitalisés deviennent journalistes d'un jour en interviewant une personne senior. Enregistrée dans un studio installé au sein du service pédiatrique, puis diffusée sur le réseau interne de l'hôpital, cette émission permet aux enfants d'oublier temporairement la réalité de leur maladie et des soins, de transmettre la mémoire des aînés en ouvrant l'hôpital sur le quartier et de changer le regard des adultes, parents et soignants, sur les enfants malades.
0
>> Lire la fiche
 
L'école Olympe de Gouges, un pôle éducatif ouvert sur la ville
Afin d'impulser une dynamique territoriale centrée sur l'institution scolaire en tant que lieu de vie, la mairie de Bondy a choisi d'ouvrir l'école Olympe de Gouges à l'ensemble des habitants de la ville en dehors des temps scolaires. A la fin des cours et tous les jours à l'exception du dimanche, cette école maternelle et primaire devient un pôle d'activités pour adultes en offrant ses locaux à l'organisation d'activités culturelles et associatives. L'article L. 212-15 du Code de l'éducation permet en effet aux mairies d'utiliser les locaux scolaires de la commune en dehors des temps de cours pour des activités à caractère « culturel, sportif, social ou socio-éducatif ».

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale rédigé par Apriles 

0
>> Lire la fiche
 
Avec l'association Ecole et Famille, de la thérapie en réseau pour les élèves en difficulté - 95
Afin de mieux accompagner les élèves en difficulté, l'association école et Famille (E&F) de Saint-Ouen-l'Aumône propose à tous les intervenants intra et extra scolaires, de travailler ensemble à l'identification des ressources de l'enfant. Dans un espace tiers, hors de toutes autres institutions, l'association reçoit le jeune, sa famille, et tous les professionnels de son entourage lors de rencontres poursuivant plusieurs objectifs: aider l'enfant à investir sa scolarité, offrir un lieu aux familles afin de soutenir leur rôle parental, créer un espace dans lequel la confrontation est possible entre les responsables éducatifs, et impulser du partenariat ainsi que du travail en réseau entre les différentes institutions. L'école devient ainsi une porte d'entrée pertinente pour l'accompagnement des familles.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale rédigé par Apriles 

0
>> Lire la fiche