Menu Contenu
Anne Sarah Kertudo, la voix des « déniés de justice »
Le 18 juin 2019, l’Association Droit Pluriel était à l’honneur. Le comité national coordination action handicap (CCAH) l’a désignée comme lauréate de son prix annuel dans la catégorie « changer le regard ». Cette nomination récompense le travail mené par Droit pluriel pour former les professionnels de la justice à l’accessibilité, faire évoluer leurs représentations autour des situations de handicap et favoriser ainsi l’accès des personnes handicapées au droit et à la justice. L’occasion d’évoquer le travail de cette association, soutenue par la Fondation Handicap Malakoff Médéric et accompagnée par le Défenseur des Droits, à travers le portrait qu’Apriles a consacré à sa fondatrice, Anne-Sarah Kertudo.
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Colloque : Zoom sur le bénévolat
Le bénévolat progresse-t-il en France ? Où se pratique-t-il et dans quels domaines particulièrement ? Quel temps y consacre-t-on ? Autant de questions auxquelles répondra le colloque organisé le 14 janvier 2019, au Crédit Coopératif (Nanterre) par la Fonda, le Mouvement associatif et le Réseau des Maisons des Associations. Il permettra notamment de restituer les résultats de l’étude dirigée par Lionel Prouteau, d’après les résultats d’une large enquête conduite au printemps 2018 par le Centre de recherche des associations et le CSA. L’occasion également d’en tirer des enseignements stratégiques pour les associations et de présenter des initiatives inspirantes. Programme à venir sur http://fonda. asso.fr
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Vie des territoires 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Médiation sociale en milieu scolaire en Guyane, une intervention efficace dans un territoire d’exception
Afin de faciliter la scolarisation, de mieux accompagner élèves et familles, de lever les incompréhensions entre les familles et l’école, et de lutter contre le harcèlement et la violence à l’école, plusieurs collèges et écoles primaires de Guyane situés en quartiers prioritaires politique de la ville, ont expérimenté la mise en place d’un poste de médiateur à l’École. Ce dispositif partenarial qui réunit notamment établissements scolaires, collectivités territoriales, préfecture et centre de ressource en politique de la ville, semble particulièrement adapté dans un territoire aux problématiques complexes et dans lequel les liens entre l’institution scolaire et les parents sont fragiles.
0
>> Lire la fiche
 
A Mouans-Sartoux, la restauration scolaire bio comme levier d’une gouvernance locale de l’alimentation
Afin de promouvoir une alimentation saine et écologique auprès de sa population, la commune de Mouans-Sartoux a instauré dès 2012 le service de repas 100 % bios dans l’ensemble de ses cantines scolaires. S’appuyant sur la création d’une régie agricole, cette initiative développée à moyens constants, grâce en particulier à la réduction du gaspillage alimentaire, a constitué le levier d’une réflexion globale autour de la structuration de l’autosuffisance alimentaire de l’ensemble du territoire. Et l’initiative contribue aussi, par effet tache d’encre, à sensibiliser les parents et autres habitants de la commune, qui achètent de plus en plus bio et local.  
0
>> Lire la fiche
 
A Bordeaux la Pactotec rassemble les acteurs du territoire autour de l'observation partagée.
Afin d’améliorer la coordination et l’interprétation de la connaissance produite sur le territoire et de favoriser l’appropriation de cette connaissance par l’ensemble des acteurs locaux, la Ville de Bordeaux a créé en décembre 2015 un comité d’experts (appelé « Pactotec ») rassemblant de nombreux services municipaux et leurs partenaires. En s’appuyant sur l’observation partagée et la production d’études ciblées sur des quartiers bordelais, le comité d’experts « Pactotec » contribue au renforcement de la connaissance du territoire et à la diffusion d’une culture de l’observation partagée à tous les niveaux des institutions.
 
0
>> Lire la fiche
 
Equipes pluridisciplinaires de quartier à Arras : une expérimentation de décloisonnement des services animée par les agents de terrain
Afin de renforcer l’interconnaissance et la coopération entre agents municipaux travaillant sur un même quartier, et ainsi mieux répondre aux besoins des habitants, la Ville d’Arras expérimente sur son quartier Ouest la mise en place d’une « équipe pluridisciplinaire de quartier ». Combinant la territorialisation transversale d’une partie de ses services et un fonctionnement inspiré des équipes-projets de la politique de la ville, ces équipes rassemblent l’ensemble des agents municipaux intervenant sur un même quartier, quelle que soit la direction à laquelle ceux-ci sont rattachés. En exigeant de l’ensemble des services de la ville une plus grande réactivité et transversalité, l’équipe pluridisciplinaire réinterroge en profondeur le fonctionnement traditionnel de l’administration. Une expérimentation qui pourrait être étendue par la suite aux deux autres quartiers d’Arras. 
 
0
>> Lire la fiche
 
Le Projet Social de Territoire de Clichy-sous-Bois, une dynamique pluripartenariale de « transformation sociale durable »
Afin de renforcer la coopération entre l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs intervenant sur son territoire, la Ville de Clichy-sous-Bois élabore et anime depuis 2014 un « Projet social de territoire ». Englobant de nombreux domaines de la vie des Clichois (logement/habitat, accompagnement social, emploi/insertion, petite enfance/famille), cet outil contribue à l’émergence d’une culture partagée en faveur du développement social, renforce l’interconnaissance entre professionnels et contribue à l’installation d’une dynamique d’échange propice au partenariat et à l’innovation. Pour preuve : depuis 2014, plusieurs dizaines d’actions pluripartenariales ont été développées, entraînant à l’occasion une transformation des pratiques professionnelles et l’émergence de nouvelles opportunités pour les habitants.
0
>> Lire la fiche