Menu Contenu
points à aborder : - Horaires définitifs (dernier verres, évacuation du public...) - Planning et di
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Où en est le DSL ?
C’est à cette question que s’efforce de répondre l’ouvrage rédigé à deux voix, française et québécoise, Les nouvelles dynamiques du développement social. Ses auteurs, Cyprien Avenel, sociologue et ancien collaborateur de l’Odas, et Denis Bourque, universitaire québécois ont construit leur réflexion autour de quatre questions : le rôle de l’Etat et la contribution des politiques sociales au développement des territoires ; l’ouverture des pratiques professionnelles du champ social à l’intervention collective ; le renforcement de la société civile et de la participation citoyenne ; l’enjeu d’une conception stratégique de la politique sociale comme instrument d’une dynamique de bien commun. Avec en bonus, un regard croisé franco-québécois.

Les nouvelles dynamiques du développement social, Cyprien Avenel, Denis Bourque, Editions Champ social, 2017
 
Avec l’IEPC, des crèches aident les parents à trouver un emploi
Afin de permettre aux parents de jeunes enfants sans activité professionnelle d'accéder au monde du travail, l'association IEPC a créé un réseau de crèches en région Ile de France liant la garde des enfants et l’accompagnement professionnel. Il s’agit de permettre à des parents en grande difficulté sociale, le plus souvent des femmes seules, d'accéder à l'emploi tout en bénéficiant des solutions de garde de leurs jeunes enfants pendant leur formation, leurs stages ou leur travail. Pour faciliter cet accès à l'emploi, l’association propose un accompagnement spécialisé au sein des crèches pour aider les personnes et soutenir leurs démarches. Un professionnel suit très régulièrement les parents dans leur parcours d’insertion
>>Lire la suite
 
SNC : des bénévoles s’engagent pour aider des demandeurs d’emploi à mobiliser leurs potentialités
Afin de lutter contre le délitement des liens, auquel sont rapidement confrontées les personnes qui perdent leur emploi, Solidarités Nouvelles face au Chômage constitue un réseau de bénévoles pour accompagner les chômeurs, en plaçant la relation humaine et le suivi personnalisé au cœur de l’aide au retour à l’emploi.


>>Lire la suite

 
A Thionville, l’utopie partagée
Afin de rassembler autour d’un projet de territoire cohérent l’ensemble des forces vives de Thionville, la municipalité et la quasi-totalité des acteurs associatifs et institutionnels du territoire ont élaboré une méthode de collaboration simple et originale : Utopia. Basée sur un principe de discussions multipartenariales suivies de montages de projets, cette méthode vise à relever collectivement le défi du mieux vivre-ensemble dans la commune, grâce à l’action conjointe de tous ceux qui œuvrent au quotidien dans ce sens. Une approche collective qui permet notamment de débloquer plus facilement les freins financiers, règlementaires et normatifs pour la mise en œuvre d’actions.
>>Lire la suite
 
A Goussainville, le collège fait tomber les murs
Au collège Montaigne de Goussainville (Val-d’Oise), parents d’élèves du quartier, membres de l’équipe du collège et représentants associatifs se réunissent régulièrement au Café des familles. Un lieu d’écoute et de partage au sein du collège qui vise un objectif plus large : désacraliser l’institution en développant le lien entre familles et école et inscrire le collège comme acteur à part entière du territoire. Deux fois par mois, les familles dont les enfants fréquentent les collèges du quartier viennent s’y rencontrer pour échanger entre elles et avec des personnels de l’établissement, des acteurs associatifs locaux et des représentants des parents d’élèves.
>>Lire la suite

 
Alter Ego, tous unis pour les aidants
Afin de renforcer, coordonner, mutualiser et compléter l’ensemble des initiatives et des dispositifs en faveur des aidants sur le territoire de l’Agglomération Angers Loire Métropole (27 communes), l’ association Anjou domicile, en partenariat avec le CG 49 et la CNSA, crée Alter Ego : un dispositif expérimental qui fédère l’ensemble des acteurs, institutionnels, associatifs, bénévoles, pour accompagner les proches de personnes âgées dépendantes et leur permettre de les soutenir dans les meilleures conditions possibles. Résultat : une véritable dynamique de réseau se met en place, à la fois à destination des aidants dans le cadre de réponses individuelles, à destination des personnes aidées avec des animations collectives et entre partenaires avec le développement de coopérations locales et d’articulation entre professionnels et aidants.
>>Lire la suite
 
Deux cultures et trois générations sous le même toit, un exemple de vivre ensemble qui donne espoir
Afin de lutter contre la défiance envers les personnes d’origine immigrée et l’isolement des personnes âgées dans un quartier de Bruxelles (Belgique), l’association Dar al Amal, qui gère un foyer de femmes, fait également vivre un dispositif d’habitat interculturel et intergénérationnel. Le projet consiste à regrouper sous le même toit une famille d’origine immigrée résidant à l’étage d’une maison dont le rez-de-chaussée est occupé par une personne âgée. L’initiative, à dimension modeste, fonctionne depuis presque 30 ans et montre que le partage du quotidien fait voler en éclats défiances et préjugés entre les âges et les cultures. Une initiative qui a vocation à servir de modèle pour un déploiement dans l’espace européen.
>>Lire la suite
 
L’Analyse des besoins sociaux du Bassin annonéen - 07
Fin 2010, la Ville d’Annonay et la communauté de communes du Bassin d’Annonay engagent une démarche partenariale avec le Département de l’Ardèche pour mener à bien une analyse des besoins sociaux de l’ensemble du territoire intercommunal. Cette élaboration est basée sur trois principes, qui la rendent particulièrement intéressante : Une démarche de longue haleine, puisque l’élaboration initiale se déroule sur trois ans et qu’elle est construite sur une méthodologie lui permettant d’être mise à jour en permanence ; Une démarche partenariale, où il ne s’agit pas uniquement de mettre en commun les connaissances de chacun, mais aussi d’engager une dynamique pérenne entre les institutions ; Une démarche élargissant le territoire observé (l’intercommunalité) et les champs de compétence (grâce au partenariat avec le Département, la CAF, les associations locales, mais aussi à la consultation de la population).
>Lire la suite
 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Suivante > Fin >>