Menu Contenu
Pour banaliser la différence, Flore Lelièvre met les petits plats dans les grands

Flore Lelièvre aurait pu se contenter d’être une jeune architecte d’intérieur dans une ville dynamique. Mais son parcours familial, ses rencontres et sa force de conviction en ont décidé autrement. A 26 ans, cette jeune nantaise vient d’ouvrir un restaurant d’un type inédit en France, où travailleurs « ordinaires » et « extraordinaires » travaillent main dans la main. A l’origine du projet, la jeune femme souhaite permettre à des personnes trisomiques « de travailler et d’être rémunérées comme et avec tout le monde ». Mais au delà, elle espère surtout faire évoluer le regard de la société sur le handicap au sens large du terme. Une preuve d’amour à son frère aîné, porteur de trisomie 21.

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Boite à idée
Quels défis pour le prochain quinquennat et quelles réponses y apporter ? La Fonda et le Mouvement Associatif ont décidé de donner la parole aux acteurs associatifs et de mettre en lumière leurs propositions. Avec un objectif : éclairer le citoyen sur les défis à relever et lui permettre d’interpeller, avec des éléments de compréhension, les candidats aux présidentielles et législatives. A partir de début mars, un site internet www.solutions dassociations.org permettra de recueillir actions existantes et orientations stratégiques autour de différents thèmes de société comme la santé, l’éducation , la solidarité, l’écologie… 
 
Lire et Faire Lire, pour grandir ensemble
Afin de stimuler chez les enfants la curiosité et le plaisir de lire, l'association Lire et Faire Lire propose des séances de lectures dans des lieux éducatifs (écoles, bibliothèques, centres de loisirs, etc.) assurées par des bénévoles retraités. Les sessions limitées à 45 minutes, et à six enfants maximum (tous volontaires) permettent de réels échanges entre le lecteur et son auditoire. L'initiative constitue une mise en regard entre les besoins des plus jeunes (l’accès à la culture) et ceux des moins jeunes (le désir de transmettre) qui contribue à la lutte contre l’illettrisme et à la réussite scolaire. Basée sur des séances de lecture par des retraités bénévoles, Lire et Faire Lire permet également de créer et de valoriser des liens entre générations.
>>Lire la suite
 
Médiathèque Philéas Fogg : un espace socio-culturel au centre d’une aventure collective et créative
En vue de dynamiser la ville et de rendre la culture accessible à tous les habitants, la médiathèque municipale de Saint-Aubin-du-Pavail met en œuvre un projet ambitieux, s’appuyant sur les ressources du territoire et un programme d’animation éclectique. Fondée sur le bénévolat et le partage d’une vision très large de la culture, elle fait en sorte que chacun puisse y faire le plein de découvertes. Transcendant le rôle traditionnellement associé aux espaces culturels, elle constitue une agora facilitant participation des habitants, échanges et entraides informelles. Chacun se sent donc chez soi dans cet espace de vie sociale qui répond parfaitement à la notion de « troisième lieu » théorisée par le sociologue américain Ray Oldenburg (en savoir plus sur ce concept en lisant l’interview de Mathilde Servet). Un exemple concret de ce que pourrait-être la bibliothèque de demain, plaçant l’humain au centre de son action.
>>Lire la suite

 
L’Alternative urbaine : aider à la réinsertion des SDF par le tourisme solidaire
Créée en 2013, l’Alternative Urbaine permet à des personnes très éloignées de l’emploi de retrouver une activité en animant des balades touristiques dans le XXème arrondissement de Paris. Avec l’aide des habitants du quartier et de professionnels bénévoles, l’association propose un accompagnement personnalisé à la recherche d’emploi aux personnes qu’elle soutient, afin de les assister dans la construction d’un projet professionnel et leur permettre de retrouver confiance en elles
>>Lire la suite
 
« Mes idées aussi », une citoyenneté libérée du handicap
Afin de développer la participation de tous les citoyens à la vie publique, et en particulier celle des personnes en situation de handicap, le conseil général du Val Marne a souhaité consulter, dans le cadre d’ateliers citoyen, des personnes handicapées mentales. Cette démarche de concertation, baptisée « mes idées aussi », a été l’occasion pour ce public, riche d’une expertise d’usage, de faire partager ses idées. Elles se sont traduites par 156 propositions concrètes dont se sont saisis les services du Conseil général et dont la mise en œuvre a favorisé un travail en transversalité au sein de l’institution.
>>Lire la suite
 
La Cravate solidaire favorise l'accès à l'emploi
Afin de favoriser l’accès à l’emploi, la Cravate Solidaire collecte vestes, tailleurs, cravates, chaussures, chemises, pantalons et costumes complets auprès de particuliers ou d’entreprises pour les distribuer gratuitement à des hommes et femmes à la recherche d’un emploi. Avec l’aide de bénévoles (recruteurs professionnels, conseillers en image…), l’association propose par ailleurs un accompagnement aux personnes à qui elle vient en aide afin d’augmenter leurs chances de réussite en entretien d’embauche.
>>Lire la suite
 
La jeunesse dans la cour des grands
Afin de faciliter l’insertion professionnelle de jeunes diplômés de BTS de communication issus des quartiers en difficulté d’Ile-de-France, l’agence de communication « Nouvelle Cour », située à La Courneuve, les recrute pour une période de deux ans et leur offre ainsi une première expérience professionnelle, véritable tremplin vers le marché de l’emploi.
>>Lire la suite
 
Les fabriques à initiatives accompagnent les entrepreneurs sociaux
Afin de faciliter la connexion entre des besoins sociaux, exprimés sur les territoires mais peu ou mal investis, et des entrepreneurs sociaux, volontaires mais à court d’idées, l’Avise anime et coordonne le dispositif de fabrique à initiatives dans huit régions. Portées par des structures associatives locales, les fabriques participent à la réalisation de projets entrepreneuriaux socialement innovants, en s’appuyant sur l’ensemble des ressources et compétences d’un territoire. En Aquitaine, l’Association Territoires et Innovation Sociale (ATIS) porte le dispositif.
>>Lire la suite
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>