Menu Contenu
Mineurs non accompagnés : une éducatrice témoigne
"Il faut arrêter de considérer ces jeunes comme un problème. Au contraire, c’est une vraie chance de les rencontrer et nous devons nous donner les moyens de les accueillir". L’intervention de Rozenn Le Berre, aux dernières Assises de la Protection de l’Enfance, début juillet, n’a pas laissé le public de l’atelier consacré aux Mineurs non accompagnés indifférent. Pendant un an et demi, cette éducatrice de 28 ans a auditionné des centaines de jeunes migrants, au sein d’un service d’accueil, pour le compte d’un Département. Une expérience indélébile, dont elle a tiré un livre, publié en Janvier dernier aux éditions La Découverte : «De rêves et de papiers. 547 jours avec les mineurs isolés étrangers».
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
La Fonda : faire ensemble 2030
A l’occasion de sa soirée de rentrée, La Fonda lance le 28 septembre 2017 son nouveau cycle de prospective participative. Objectif : démontrer et accroître la capacité des acteurs associatifs à répondre aux défis de l’Agenda 2030 (Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030). Cette démarche s’appuiera notamment sur un programme de séminaires réguliers et donnera lieu à une « Université de la prospective », les 22 et 23 mars 2018, à Paris. www.fonda.asso.fr/ 
 
« Les tambours de Garros » font battre le cœur d’un quartier d’Auch
 Afin de préserver la tranquillité publique dans un quartier politique de la ville et encourager le vivre-ensemble, la régie de quartier du Grand Garros à Auch (Gers), a implanté au cœur des grands ensemble une laverie solidaire « Les tambours du Garros ». Au-delà de ses prestations d’hygiène, la laverie accueille aussi une bibliothèque partagée, un espace café et des permanences pour accompagner les habitants dans leurs démarches administratives, auprès des fournisseurs d’énergies : souscription de nouveaux contrats, demande de recouvrement etc. Elle répond ainsi à un besoin de services de proximité pour tous les habitants, y compris les plus modestes et constitue un espace d’échanges et de rencontres entre les différentes générations et communautés du quartier et des alentours.
>>Lire la suite
 
A Peyrelevade, accueil des réfugiés rime avec développement

Afin de redynamiser le bourg et de ne pas laisser vacant les locaux de l’ancienne maison de retraite, la mairie de Peyrelevade, village rural de 800 habitants frappé de plein fouet par la désertification, a décidé d’ouvrir un Centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA). Monté patiemment et en lien avec la population, par ailleurs largement mise à contribution pour favoriser l’intégration des demandeurs d’asile, ce projet est non seulement facteur de développement local grâce à ses retombées socio-économiques mais il contribue aussi à favoriser le vivre ensemble et à changer le regard porté sur les réfugiés.
>>Lire la suite

 
Les Journées Citoyennes : faire ensemble pour mieux vivre ensemble
Afin d'améliorer le cadre de vie, tout en encourageant la création de liens sociaux entre habitants, des communes de plus en plus nombreuses organisent chaque année une Journée citoyenne. Créée en 2008 par Fabian Jordan, maire de Berrwiller (agglomération de Mulhouse), en 2015 cette journée à été organisée par 140 communes de toute la France, mobilisant au total plus de 30 000 habitants.
Le principe : chaque année durant une journée, les habitants se réunissent et réalisent bénévolement des chantiers (réparations, améliorations, embellissements...), sur différents lieux, équipements ou quartiers de leur commune. Le choix des travaux à réaliser résulte de la collaboration entre les habitants et les élus du Conseil Municipal. Cette initiative, portée par les communes, les agents municipaux et les partenaires locaux (associations, entreprises…), favorise l’échange entre les habitants, toutes générations confondues, et crée un lien fort et fédérateur.

Cette action qui réinvente l'action publique est soutenue par Apriles qui accompagne son développement.

>>Lire la suite

 
A Bonnelles, la population se mobilise pour faciliter l’intégration des réfugiés.
Afin de faciliter l’intégration de 78 réfugiés ayant fuit les conflits en Syrie et en Irak, la ville de Bonnelles a décidé de mobiliser l’ensemble de ses habitants. Prévenue par la préfecture la veille de leur arrivée, la commune décide, grâce à de nombreux volontaires, d’aller bien plus loin que le rôle d’accueil d’urgence qui lui était échu en jouant la carte de l’intégration. En créant les conditions de la rencontre, Bonnelles fait tomberles stéréotypes, contribue au bien être des réfugiés et crée les conditions d’un vivre ensemble constructif. Dans l’urgence, équipe municipale, associations et habitants ont su trouver la recette pour faire de l’accueil des réfugiés une réussite.
>> Lire la suite
 
13’Sâges tisse du réseau autour des seniors asiatiques
Afin de favoriser la participation sociale et l’accès aux droits des personnes avançant en âge issues de l’immigration asiatique, l’association Batik International a coordonné la mise en place sur le 13ème arrondissement de Paris d’un réseau réunissant institutionnels, professionnels et bénévoles du secteur associatif, personnes ressources et bénéficiaires, baptisé « 13’Sâges ». Conçu dans le cadre d’une formation/action, ce projet mixe un travail de connaissance des publics et de partage des pratiques à l’attention des différents acteurs avec la mise en place d’actions partenariales à destination des personnes âgées d’origine asiatiques, sous forme de café social itinérant.
>>Lire la suite
 
L’intergénération à la page avec le Prix Chronos
Afin de faire évoluer le regard souvent négatif porté par notre société sur les personnes âgées et l’avancée en âge, la Fondation nationale de gérontologie a créé en 1996 un prix de littérature jeunesse : le prix Chronos. Ouvert aux enfants de la maternelle au lycée, ce prix est organisé dans le cadre scolaire ou en bibliothèques sur le principe du volontariat des équipes pédagogiques (enseignants, bibliothécaires…). Les enfants désignent des lauréats nationaux, parmi une sélection d’ouvrages dont la thématique principale illustre le slogan du prix « grandir c’est vieillir, vieillir c’est grandir ». La participation des classes ou des bibliothèques au prix permet également de favoriser le goût de la lecture et peut être l’occasion de développer des liens intergénérationnels ainsi qu’un apprentissage à la citoyenneté…
>>Lire la suite
 
Les marches exploratoires de femmes : rendre les habitantes actrices de leur cadre de vie
La ville de Mons en Baroeul dans le Département du Nord propose aux femmes des quartiers prioritaires des marches dites exploratoires visant à identifier les problèmes d’insécurité et d’aménagement sur leurs lieux de vie. Ce dispositif fondé sur le diagnostic partagé et la participation des habitantes a pour objectif de rendre les femmes actrices de leur sécurité et de l’amélioration de leur cadre de vie, favorisant ainsi leur appropriation de l’espace public.
>>Lire la suite
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>