Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des réflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné pendant dix années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans après.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Quelle place pour les âgés ?
Comment promouvoir la participation sociale des personnes âgées ? C’est à cette question que s’efforce de répondre le dernier numéro de la revue de "Santé Publique France, La santé en action". Alors que l’on compte aujourd’hui en France 13 millions de personnes âgées de 65 ans, la publication lui consacre un dossier de 37 pages, auquel a contribué une vingtaine d’experts (médecins, sociologues, universitaires…). Cette approche transversale permet de préciser les définitions, définir les enjeux, dessiner des pistes d’actions, s’inspirer de nos voisins étrangers… L’occasion d’évoquer des sujets qui tiennent à cœur à Apriles, comme l’engagement bénévole des séniors ou encore leur participation à l’élaboration des politiques locales.
> Télécharger la révue
 
>> En Ille et Vilaine, les travailleurs des Esat reconnus pour leurs compétences
Pour améliorer leur accès à l’emploi et à la formation, les travailleurs handicapés s’engagent dans un parcours de reconnaissance, de développement et de transférabilité de leurs compétences et des acquis de l’expérience, intégré à leur Projet personnel individualisé (PPI). Conçu en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés (milieu ordinaire, formation professionnelle, entreprises, travailleurs et équipes d’encadrement), ce parcours de valorisation des compétences, débouche sur l’obtention d’une attestation descriptive de compétence, reconnue par les organismes valideurs et en dehors des Esat. Cette démarche associant les usagers et leur encadrement fédère 45 Etablissements et service d'Aide par le Travail (Esat) bretons. >> Voir la fiche
 
>> Un Self pour toutes les générations d'Athis Mons
Dans une perspective de lutte contre l’isolement des personnes âgées de la commune, le service Athis-Mons retraité conventionne avec un établissement et service d'aide par le travail (ESAT) afin que celui-ci ouvre les portes de son restaurant-self aux Athégiens les plus anciens. Autour de ces déjeuners sont organisés des moments conviviaux animés par de jeunes retraités bénévoles, L’atelier des Guyards. >> Voir l'action
 
>> Des passerelles culturelles entre milieu spécialisé et ordinaire dijonnais
Pour favoriser l’accès à la culture, aux arts et aux sports de personnes en situation de handicap et/ou en difficulté sociale, l’association Acodège crée l’Espace socioculturel de Dijon. A travers l’ accueil, l’ information, l’animation, la médiation culturelle et l’accompagnement des participants dans les activités librement choisies, cette structure intégrée à l’association se donne pour ambition d’établir des passerelles entre milieux spécialisés et ordinaire. >> Voir l'action
 
<< Début < Précédente 31 32 33 34 35 36 37 38 39 Suivante > Fin >>