Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des réflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné pendant dix années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans après.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Ouvrage : Vous avez dit développement local ?
Fruit d’un travail collectif et coopératif initié par l’Unadel (Union Nationale des Acteurs du Développement Local) ce livre revient sur « l’histoire et les fondements du développement local racontés par les militants qui les ont construits ». Ecrit en collaboration avec cinquante acteurs-militants, sous la direction de Georges Gontcharoff, il interroge le « pouvoir d’agir de l’initiative individuelle et collective des citoyens et d’élus créatifs» et vise étudiants, investigateurs ou curieux intéressés par la capacité des pairs à s’engager et chercher la transformation globale par l’action locale. Avec une attention particulière portée sur l’historique de la réforme territoriale en France et ses enjeux, ce texte prétend ainsi nous offrir une analyse de l’ingénierie de la coopération rapportée par ses promoteurs. Plus d’information 
 
>> En Ardèche, des ailes pour le secteur médico-social grâce au chantier d'insertion Pégase
Pour favoriser l’accès progressif à un emploi durable des personnes en difficultés sociale et professionnelle, le chantier d’insertion Pégase choisit de répondre à l'important besoin d'emplois sanitaires et sociaux de la région. Grâce à un solide ancrage local auprès d’une dizaine de structures sanitaires et médico-sociales, de Pôle Emploi, et des Instituts de formation, ce projet de réinsertion prépare aux concours d’aide soignant ou d’aide médico-psychologique, mêlant stages de formation et de tutorat. >> Voir la fiche
 
>> A SUIVRE >> La Dordogne construit un réseau d'épiceries solidaires
Pour répondre aux besoins d'aide alimentaire à l'échelle du Département de la Dordogne et soutenir le développement économique rural, le Conseil général entouré des partenaires du territoire (municipalités, Caf, Msa, associations, Région…) initie la mise en place d'un réseau d'épiceries solidaires. Les deux premières boutiques sur la dizaine programmée, ouvriront leur porte avant la fin de l'année 2009.
>> Voir la fiche
 
>> A Rennes, réhabiliter son logement pour se réinsérer
Pour permettre à des locataires du parc immobilier social rennais de se réinsérer socialement, l'association Les Compagnons bâtisseurs en lien avec la métropole rennaise et le Conseil général d'Ile et Vilaine, organise des chantiers de réhabilitation de logements avec locataire, bénévoles et voisins. Impact immédiat : des liens recréés, des murs rénovés.
>> Voir la fiche
 
>> Montfaucon : une retraite de haut vol !
Afin de repousser le plus loin possible les limites du maintien à domicile, les maisons Ages et Vie accueillent tout à la fois des personnes âgées vivant en studio autonome et des auxiliaires de vie habitant en appartement avec conjoints et enfants.
>> Voir la fiche
 
>> A Valence, le quartier du Plan reprend des couleurs
Pour embellir leur environnement et restaurer convivialité et vivre ensemble, des habitantes d’un quartier sensible de Valence œuvrent à la transformation des espaces verts, du mobilier urbain et des cages d’escaliers. "Le Plan en couleurs" est le nom de ce groupe de participantes qui agit pour la transformation des conditions de vie et de l’image de leur quartier, afin de recréer du lien social dans la cité du Plan.
>> Voir la fiche
 
>> En Mayenne, la Culture est dans le pré !
Afin de favoriser le développement de l’offre culturelle sur  son territoire, le Conseil général de la Mayenne conventionne avec les intercommunalités de plus de 10 000 habitants. Il s’agit de les accompagner dans l’élaboration d’une politique et d’un projet spécifique à chacun de leur contexte local. Conçus et mis en œuvre sur le long terme par un agent de développement dont le poste est en partie financé par le Conseil général, ces projets concernent différentes disciplines artistiques et des types d’actions culturelles: diffusion, création, formation et mobilisation des publics les plus éloignés des salles de spectacles. >> Voir la fiche
 
>> Bâti’toit : construire une maison et se reconstruire soi-même
Afin de permettre à des personnes en difficultés socio-économiques de (re)trouver une place dans la société, l’association Bâti’toit propose un chantier d’insertion innovant. D’une part, elle a pour but de construire des maisons à haute qualité environnementale destinées à être vendues à l’office HLM privé Immobilière Basse Seine (IBS) qui les louera en prêt locatif aidé d’intégration (PLAI) à des personnes rencontrant des difficultés d’accès au logement. D’autre part, elle promeut une approche pédagogique qui valorise l’autonomie des salariés en accordant une place centrale à la formation individuelle et collective.
>> Voir la fiche
 
<< Début < Précédente 31 32 33 34 35 36 37 38 39 Suivante > Fin >>