Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Guerrier non violent
C’est ainsi que se définit lui-même Yazid Kherfi. Un combat qu’il mène pour aider les autres et rapprocher deux mondes, ceux du jour et celui de la nuit, les jeunes des quartiers et le “reste du monde”, les délinquants et la police... Car avant d’être un professionnel reconnu du champ de la médiation sociale, le créateur de « Médiation nomade » (voir fiche Apriles sur le sujet), a été délinquant, sauvé par des rencontres et la confiance que ces personnes lui ont accordée. Après avoir raconté ce parcours, il consacre un nouvel ouvrage, publié aux éditions La Découverte à l’aventure du camping car de Médiation nomade et à son message : ne laissons pas les jeunes des quartiers isolés.

Guerrier non Violent, Yazid Kherfi, éditions La Découverte, 2017, 156 pp
>> Lire la suite...
 
>> En Seine et Marne, un réseau local d’échanges et de mobilisation citoyenne pour l’insertion
Afin de débloquer la situation de l’emploi et rapprocher le monde de l’insertion avec celui de l’entreprise, des professionnels issus de différents domaines s’associent pour créer un réseau. Le "Groupement des initiateurs pour l’emploi" (Groupie) réunit des acteurs directs ou indirects de l’insertion afin d’échanger et construire des projets stratégiques sur leur territoire en utilisant de façon optimale des dispositifs institutionnels existants. >> Voir la fiche
 
>> Une Passerelle entre la crèche et l'école à Saint-Martin-d'Hères
Pour offrir à tous les enfants les mêmes chances de réussite, l’Espace Passerelle offre un environnement stimulant avant l’école maternelle. Il accueille gratuitement, et de manière séquentielle des enfants mineurs de deux ans, issus de familles du secteur zone urbaine sensible (ZUS) de la Ville et n’ayant jamais fréquenté de collectivité auparavant. Un projet fédérateur, qui s’appuie sur un réseau d’acteurs multiples (Education nationale, Service Petite Enfance de la ville, Caisse d’Allocations Familiales, Dispositif de Réussite Educative, hôpital…), et qui s’inscrit dans les orientations à la fois du Projet Educatif local de la ville, du projet global d’action sociale de quartier, et du Programme de Réussite Educative. Il s’agit de préparer la séparation de la mère et de l’enfant, de faciliter l’adaptation de l’enfant à l’entrée en petite section. >> Voir la fiche
 
Une rencontre pour valoriser et généraliser les pratiques remarquables sur les territoires !
 En savoir plus...
 
>> Dans l'Essonne, le Conseil général rompt l'isolement…
Afin de sortir de l'enfermement et de l'isolement social les bénéficiaires du RSA les plus éloignés de l'emploi et des mesures d'accompagnement, le Conseil général de l'Essonne lance un appel à projets auprès du monde sportif, culturel et social pour la mise en place d'actions collectives avec les publics les plus précarisés socialement. Douze initiatives sont ainsi menées qui vont permettre à cent bénéficiaires de remettre le pied à l'étrier. >> Voir la fiche
 
>> Lobaly, des jeunes de Saint-Quentin (02) mobilisent tout un quartier
Pour créer du lien social, prévenir les conflits et mieux intégrer les différentes populations immigrées d'un quartier Zus, une équipe de prévention spécialisée mobilise les représentants de la principale communauté présente dans la cité (les Peuls du Sénégal) et en particulier ses jeunes dans un projet de coopération avec le pays d'origine. >> Voir la fiche
 
>> En Haute-Savoie, un réseau pour le bien être de l’enfant et ses proches
Afin d’adapter le dispositif de protection de l’enfance aux évolutions législatives et sociologiques locales, l’association Retis crée et anime en Haute-Savoie un réseau de services intégrés apportant des réponses de plusieurs niveaux – prévenance, prévention, protection – aux familles en difficulté. Proposant différentes activités (groupes de paroles, café des aidants) et composé de plusieurs structures (relais parental, service d'éducation en milieu ouvert avec hébergement, etc.), l’association Retis se donne pour ambition la mobilisation de tous - enfants, parents, citoyens et professionnels - en faveur du bien-être de la famille. >> Voir la fiche
 
>> Opération coup de poing pour l’insertion au Havre
Pour désenclaver un quartier sensible du Nord-Ouest du Havre et résoudre les problèmes de délinquance, l’association Emergence met son expérience du coaching sportif au service de tous, en suivant trois axes : l’insertion sociale ou professionnelle, la médiation des conflits au sein des familles et la prévention de la récidive. Multipliant les synergies sur le territoire (entreprises locales, écoles, prisons…), ce club omnisport d’insertion et de médiation ouvre de nouveaux horizons, notamment aux jeunes. >> Voir la fiche
 
<< Début < Précédente 31 32 33 34 35 36 37 38 39 Suivante > Fin >>