Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des réflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné pendant dix années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans après.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Ouvrage : Vous avez dit développement local ?
Fruit d’un travail collectif et coopératif initié par l’Unadel (Union Nationale des Acteurs du Développement Local) ce livre revient sur « l’histoire et les fondements du développement local racontés par les militants qui les ont construits ». Ecrit en collaboration avec cinquante acteurs-militants, sous la direction de Georges Gontcharoff, il interroge le « pouvoir d’agir de l’initiative individuelle et collective des citoyens et d’élus créatifs» et vise étudiants, investigateurs ou curieux intéressés par la capacité des pairs à s’engager et chercher la transformation globale par l’action locale. Avec une attention particulière portée sur l’historique de la réforme territoriale en France et ses enjeux, ce texte prétend ainsi nous offrir une analyse de l’ingénierie de la coopération rapportée par ses promoteurs. Plus d’information 
 
>> En Haute-Savoie, Retis-ser des liens pour mieux protéger l'enfant - 74
Afin d’offrir une alternative au placement des enfants, l’association Retis, tout en partant des outils traditionnels de la protection de l’enfance, anime en Haute-Savoie un réseau de services intégrés pour les familles concernées par le dispositif de protection de l’enfance : relais parental, service d'éducation en milieu ouvert avec hébergement, accueil de jour multifamilial etc. Développant de nouvelles approches (conférences familiales, tutorat, groupes de paroles), et proposant des activités inhabituelles en protection de l’enfance (café des aidants, concert chez les gens, jardin partagé…), l’association se donne pour ambition la mobilisation de tous - enfants, parents, citoyens et professionnels - en faveur du bien-être de l’enfant et de la famille.  >> Lire la fiche
 
>> Partenaires, un café ! - 47
Dans le département du Lot et Garonne, les Cafés partenaires se multiplient pour fluidifier les relations partenariales et optimiser la réponse sociale du territoire. Un dispositif simple et peu coûteux d'information et de coordination initié par un Centre social municipal et dont s'emparent aujourd'hui les circonscriptions du Conseil général. >> lire la fiche
 
>> A Voiron, les Jeudis du petit caillou offrent une thérapie communautaire -38

Afin de lutter contre l’isolement, la désinsertion sociale, les violences civiques ainsi que les souffrances psychiques et sociales, l’AETCI promeut en Europe un nouveau modèle d’intervention sociale collective. Importée des favelas du Brésil, la Thérapie Communautaire, basée sur l’échange au sein de groupes aussi appelés espaces d’écoute, de paroles et de liens, propose un nouveau regard sur les compétences et les difficultés de chacun. Ils permettent à ceux qui y participent de redevenir à la fois sujet et acteur de leurs vies et de la société. Une quarantaine de groupes existent en Suisse et en France. Parmi eux, l’espace d’écoute, de paroles et de liens «les jeudis du petit caillou», reçoit au centre social municipal de Voiron entre cinq et 20 personnes chaque mois. >> lire la fiche

 
>> Les Mamies solidaires de Bergerac -24
Afin de rendre service aux jeunes mères du quartier qui connaissent des difficultés pour faire garder leurs enfants, de jeunes "mamies" assurent des permanences bénévoles au centre social municipal. En échange, les mamans s’engagent à rendre de menus services aux personnes âgées. Un mode de garde d’enfants solidaire et créatif qui renforce le lien et la solidarité entre les habitants, et qui facilite les démarches d’insertion sociale et professionnelle des mères. >> lire la fiche
 
>> A Montpellier, un parcours coordonné d’accompagnement des femmes victimes de violences - 34
Pour venir en aide aux femmes victimes de violences, le Centre Elisabeth-Bouissonnade, géré par le CCAS de Montpellier, propose un accompagnement spécifique et original en balisant l’ensemble des étapes susceptibles d’amener les victimes vers le mieux-être, la réinsertion sociale et l’autonomie. A travers un accueil téléphonique d’urgence, un accueil de jour, un hébergement d’urgence ou encore un accompagnement vers le relogement, le projet du Centre Elisabeth-Bouissonnade cherche à offrir la réponse la plus adaptée possible aux victimes ainsi qu’à leurs enfants. >> lire la fiche
 
>> A Paris, un "carnet de santé" linguistique pour améliorer l'offre de formation de français -75
Afin de favoriser l'apprentissage de la langue française pour les étrangers vivant à Paris et par là même favoriser leur intégration sociale, la Ville de Paris a développé un livret d'apprentissage du français, véritable "carnet de santé" linguistique permettant de coordonner au mieux les différents "opérateurs" intervenants dans ce processus de formation. Un outil simple conçu, expérimenté et diffusé dans le cadre d'une coopération inter-service (et institutionnelle) élaborée sur le mode projet. >> lire la fiche
 
>> Une maison intergé pour étudiants, retraités, jeunes travailleurs et mères isolées - 69

Pour répondre aux difficultés de logement des publics étudiants et des mères célibataires d'une part et aux problématiques d'isolement, notamment des personnes âgées, d'autre part, l'association Habitat et Humanisme a créé en plein centre ville de Lyon un immeuble intergénérationnel accueillant étudiants, jeunes travailleurs, personnes âgées et jeunes mamans fragiles socialement.  >> lire la fiche

 
<< Début < Précédente 31 32 33 34 35 36 37 38 39 Suivante > Fin >>