Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Carrefour des innovations sociales : la version bêta en ligne
Vous en avez rêvé, le Carrefour des innovations sociales l’a fait : permettre en un clic de consulter les projets socialement innovants recensés par plus de 70 sourceurs différents, dont Apriles. Une version test du site, en ligne depuis le 16 avril, compile déjà plus de 5000 actions auprès d’une quinzaine de sourceurs. Au fur et à mesure de son développement, un moteur de recherche et une cartographie permettront notamment aux utilisateurs d’identifier les projets qui les intéressent, sur une base enrichie en permanence par les sourceurs. Avec quatre grands objectifs : regrouper en un espace partagé l’information fiable disponible sur les projets d’innovation sociale en France, visualiser les projets dans leurs écosystèmes locaux, quelle que soit l’échelle (locale, régionale, nationale), mesurer les dynamiques d’innovation sociale par territoire, soutenir l’essaimage des innovations sociales. Pour découvrir la plateforme et la tester : www.carrefourdes innovationssociales.fr 
 
Le Cafés des Aidants : un dispositif de soutien local pour les aidants
Afin de répondre au besoin de soutien des personnes accompagnant un proche diminué par l'âge ou la maladie, l'Association Française des AIDANTS propose un dispositif permettant d’échanger dans un cadre convivial sur leurs expériences et difficultés. Les Cafés des Aidants sont des lieux, des temps et des espaces d’information, de rencontres et d’échanges, animés par un travailleur social et un psychologue ayant une expertise sur la question. Ils sont ouverts à tous les aidants non professionnels, quel que soit l’âge et la pathologie de la personne accompagnée. Le nom « Café des Aidants » est déposé, et le réseau national qui ne cesse de s’agrandir compte plus de 40 réalisations sur toute la France.
>>Lire la suite
 
L’Allier relève le pari d’un schéma unique des solidarités - 03
Le schéma unique des solidarités de l’Allier, adopté par l’assemblée départementale en décembre 2012 et mis en application depuis janvier 2013, articule, en un seul et même document, les orientations pour les cinq années à venir (2013 – 2017) en matière de protection de l’enfance, de politique de la petite enfance, de prise en charge des personnes âgées et des personnes handicapées. Résultat de plusieurs mois de diagnostic partagé et de concertation avec l’ensemble des acteurs, il se structure autour de cinq axes prioritaires : observer, faire connaitre et prévenir ; soutenir les aidants et la parentalité ; informer, coordonner et coopérer ; garantir la qualité des accompagnements ; bien vivre dans son territoire.
>>Lire la suite
 
A Beauvais, la bibliothèque, au cœur du quartier - 60
Afin de permettre aux enfants d’accéder aux livres plus facilement et de prévenir l’échec scolaire, la bibliothèque de rue, outil d’ATD Quart Monde pour lutter contre les exclusions, s’installe tous les dimanches, de 15h à 17h dans un quartier de Beauvais, au pied des immeubles d’habitation. Une action envers les enfants qui permet par ailleurs de se rapprocher des familles et de créer une dynamique sur le quartier
>>Lire la suite
 
Le Refuge : agir contre l’isolement des jeunes homosexuels
Afin de répondre aux besoins des jeunes victimes d’homophobie et en situation d’isolement à la suite d’un rejet ou de violences familiales, l’association Le Refuge propose un hébergement d’urgence couplé à un accompagnement social. Soutenus par des professionnels et des bénévoles, ces jeunes peuvent dès lors bâtir un projet de vie et entrer dans un processus de réinsertion.
>>Lire la suite

 
Protection de l’enfance : changer de chaise pour changer de posture - 60
Les lois de 2002 et de 2007 placent les familles au cœur des dispositifs de protection de l’enfance. Mais à l’heure où la conception et le rôle de celles-ci évoluent, quels sont réellement leurs besoins ? En 2012, l’observatoire départemental de la protection de l’enfance de l’Oise se saisit de la question de la prise en compte des besoins des familles par l’institution. Cette approche touchant aux postures des élus, des professionnels et des familles, l’observatoire retient une méthodologie fondée sur le théâtre forum, de manière à permettre à chacun de « changer de chaise » pour mieux comprendre l’autre, ses besoins, ses attentes mais aussi ses ressources.
>>Lire la suite
 
DSL à La Grenette - 17
Afin de lutter contre les problèmes de voisinage, l’isolement, et la dégradation de la qualité de vie, les habitants du quartier de la Grenette à Saint-Pierre d’Oleron, soutenus par les institutions locales (Caf, Conseil Général, Municipalité) se mobilisent autour d’actions d’amélioration de l’habitat (signalétique, réparation, sécurisation…). Ces actions centrées sur le cadre de vie sont bientôt complétées par plusieurs temps conviviaux qui renforcent le lien social (fête des voisins, apéros, organisations d’expositions, etc.). Une dynamique positive en faveur de la cohésion sociale sur le quartier qui bénéficie à tous les habitants de la Grenette.
>>Lire la suite
 
>>L’école Olympe de Gouges, un pôle éducatif ouvert sur la ville - 93
Afin d’impulser une dynamique territoriale centrée sur l’institution scolaire en tant que lieu de vie, la mairie de Bondy a choisi d’ouvrir l’école Olympe de Gouges à l’ensemble des habitants de la ville en dehors des temps scolaires. A la fin des cours et tous les jours à l’exception du dimanche, cette école maternelle et primaire devient un pôle d’activités pour adultes en offrant ses locaux à l’organisation d’activités culturelles et associatives. L’article L. 212-15 du Code de l’éducation permet en effet aux mairies d’utiliser les locaux scolaires de la commune en dehors des temps de cours pour des activités à caractère « culturel, sportif, social ou socio-éducatif ».
>>Lire la suite
 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Suivante > Fin >>