Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
L’enfance de l’art
Les musées aussi mise sur l’intergénérationnel. Le Louvre Lens a lancé il y a quelques mois des ateliers baptisés « l’art d’être grand-parents ». Un samedi par mois pendant deux heures, les médiateurs du musée offrent gratuitement aux grands parents conseils et astuces pour éveiller la curiosité et la créativité des plus jeunes. Ils répondent à des questions très concrètes sur quelles œuvres choisir, comment capter l’attention des enfants ou comment évoquer la nudité ? Ils proposent également des activités pour prolonger ce temps de découverte. De quoi faire d’une visite au musée un beau moment de complicité intergénérationnelle.
En savoir plus
 
 
Accueil arrow Le réseau arrow Les acteurs du mois
Les acteurs du mois
Patrick Norynberg. «Faire la ville autrement» Convertir en PDF Version imprimable Bookmark and Share Votre email
Il y a dédié sa vie professionnelle. Patrick Norynberg a de tous temps oeuvré pour que les gens, les habitants, puissent faire entendre leur voix. Pour qu’ils puissent faire acte de citoyenneté en participant aux débats, mais aussi aux actions qui les concerne. L’actuel Directeur général adjoint (DGA) au développement social et territorial du Blanc-Mesnil, y a même consacré deux ouvrages, devenus références en matière de démocratie participative. A l’heure où se clôturent les 2ème Rencontres de la ville et de la démocratie organisées par la mairie, il prend de son temps, entre une visite de chantier et un débat public, pour nous parler des racines de son engagement.
>> Lire la suite...
 
Adjera Lakehal-Brafman. Franchement au Franc-Moisin. Convertir en PDF Version imprimable Bookmark and Share Votre email
Adjera Lakehal-Brafman est directrice de l’association des Femmes du Franc-Moisin (AFMM - Saint-Denis – 93), et les interviews, elle n’aime pas trop ça. Parler de son travail et du quartier, à la rigueur, mais de son parcours, et de sa vie de militante là, ça coince un peu. Ce n'est pas simplement qu’elle soit timide, ou pétrie d'humilité. Non, juste, l'exercice l'agace: «C'est souvent la même chose, et toujours en sens unique. Moi, je préfère le dialogue et l'échange». Alors, pour faire causer Adjera, l'intervieweur doit montrer patte blanche et se plier à la règle: dire qui il est, d'où il vient, et ce qu'il va faire de ses propos, le tout avec sincérité. C'est alors seulement que l'entretien peut commencer.
>> Lire la suite...
 
Sylvie Beaufils : « Le territoire bouge. Le CDST impulse et accompagne le mouvement » Convertir en PDF Version imprimable Bookmark and Share Votre email
Sylvie Beaufils est responsable action sociale du site Tarn et Garonne de la caisse MSA Midi-Pyrénées Nord. A ce titre, elle est le chef de projet des deux Contrats de développement social territorialisé (CDST) mis en place sur son département. Une vaste démarche, portée par la CCMSA, qui met en synergie l’ensemble des acteurs au service du développement des territoires. Entretien avec un maître d’œuvre du lien social.
>> Lire la suite...
 
Yvette Bruneau-Thénard: "Le théâtre témoignage a une portée universelle" Convertir en PDF Version imprimable Bookmark and Share Votre email
Yvette Bruneau-Thénard Yvette Bruneau-Thénard habite la cité Gagarine à Ivry-sur-Seine depuis 1999. Passionnée de théâtre, et convaincue de l’importance de s’investir dans son environnement, elle a conçu en 2005 une pièce à partir de la parole de ses voisins. Une démarche de théâtre témoignage exportée jusqu’en Allemagne, qui a redonné de la fierté aux habitants.
>> Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante > Fin >>

Résultats 41 - 48 sur 65